[Smart Creation] Zoom sur Marini Industrie, Etique et Hausamman + Moos

L’écoresponsabilité est au cœur des développements.
Partez à la découverte de collections engagées et d’initiatives responsables imaginées par les exposants. Pleins feux sur des entreprises identifiées par la plateforme Smart Creation* de Première Vision : Marini Industrie, Etique et Hausamman + Moos.
Venez à leur rencontre les 11 et 12 décembre prochains !

Lire aussi : [Smart Creation] Zoom sur Clerici Tessuto, TexModa et Groupe Albini

Marini Industrie : une nouvelle usine de plain-pied dans le Detox

Inaugurée au printemps 2019, la nouvelle usine du spécialiste des tissus fantaisie conforte leur effort engagé dans le sillage du programme Detox de Greenpeace.

Le déménagement de son usine a été l’occasion pour Marini Industrie de conforter ses engagements éco responsables. Depuis le printemps, la nouvelle implantation est équipée d’un système photovoltaïque qui fournit 100 % de ses besoins en électricité. Les parkings sont équipés de bornes de recharge pour véhicules électriques. Au milieu du cluster industriel de Prato, l’usine se conforme à la certification d’éco management EMAS (Eco Management and Audit Scheme) et s’inscrit dans le programme de purification de l’eau G.I.D.A..
A ce jour celui-ci couvre 40 % des besoins en eau des firmes en recyclant et réinjectant dans un réseau distinct 4 millions de m3 d’eau chaque année. 
Dès 2016, le pratésien avait souscrit à l’initiative volontaire Detox impulsée par Greenpeace. L’objectif ? Encourager les firmes textiles à éliminer les substances dangereuses de leurs processus de production et de leurs produits, et monter en transparence à l’horizon 2020, l’ONG tenant à jour les engagements pris et les actions effectivement engagées.

Depuis, Marini Industrie est partie prenante d’une branche italienne de cette action nommée Italian Consortium Detox Implementation (CID). Sur une liste de 11 substances (phtalates, métaux lourds, etc.) Marini revendique en avoir déjà éliminé neuf.

Côté produits le spécialiste des tissus lainiers élargit sa palette de matières certifiées.
Sous le label Stretch Linen, leurs tissus puisent dans les matières suivantes :
le lin organique certifié GOTS, la viscose faite de linters de coton recyclés certifiés GRS, l’élasthanne Eco Smart Roica composée d’au moins 50 % de déchets pré industriels certifiés GRS, la Fibre Lyocell de Tencel, le nylon recyclé.

La marque H2Wool est spécialement dédiée aux laines de haute qualité. Elle garantit une traçabilité totale de la ferme au tissu, une laine lavable, la résistance aux plis et est respectueuse des animaux (sans mulesing). Un cachemire recyclé dont les fibres provenant de déchets post consommateurs sont intégralement refaçonnées en fils complète l’éventail.

Écoutez le podcast

Etique Srl : vers une certification étendue

Outre l’usage des matières recyclées, le spécialiste des soieries sélectionne un approvisionnement certifié.

La stratégie de développement durable du fabricant de tissus soierie italien repose sur deux axes.
Côté produit, Etique mise sur des tissus et des fils composés à partir de fils recyclés. Cela concerne autant ses références teintes en fil que les tissus teints en pièce.
Le second axe est la généralisation des certifications que l’entreprise exige de ses fournisseurs. Les qualités synthétiques (fils PES et PA) sont ainsi passées sous le standard Global Recycle Standard (GRS).
Par ailleurs, les étoffes faites de fibres cellulosiques à base de pulpe de bois, telle la viscose ou parfois l’acétate, sont quant à elles certifiées par le FSC (Forest Stewardship Council) et apportent une traçabilité jusqu’au consommateur final.

 

Hausammann +Moos : des exigences pour le coton

Pour son marché haut de gamme, le tisseur suisse allie management de l’environnement et certification d’une production de tissus de qualité. Pour sa production de tissus de coton haut de gamme l’industriel suisse s’astreint à deux grandes exigences.

Du côté de la production, les usines de filature, tissage et finissage se plient au programme d’amélioration Oeko Tex Step (Sustainable textile production). C’est une certification complète visant à évaluer et promouvoir une production textile responsable. Elle couvre la performance et le management environnemental, l’usage des produits chimiques, la responsabilité sociale, le management de la qualité et la santé et la sécurité au travail. Le contrôle de la gestion de l’eau et des effluents industriels suit le système de vérification Oeko Tex Detox to Zero performance, basé sur la campagne DETOX lancée par Greenpeace et visant à éliminer les produits chimiques dangereux de la production textile. Hausamman + Moos y a obtenu des scores de niveaux 2 et 3 (niveau le plus haut).
Côté produits, toutes les collections sont certifiées Oeko Tex 100 et Oeko tex 100 +. Ces certifications garantissent l’innocuité des produits textiles pour la santé et l’absence de substances nocives.  Une part importante de la production est de surcroit composée matières biologiques certifiés GOTS pour la fibre, le tissage la teinture et le finissage.

Au sein de l’industrie hélvétique, toute la production d’Hausamman + Moos est identifiée par la marque déposée de qualité Swiss Cotton.

 

Lire aussi : [Smart Creation] Zoom sur Clerici Tessuto, TexModa et Groupe Albini

*Depuis 2015 -naissance de la plateforme d’étude et d’information- Smart Creation valorise les démarches responsables des exposants et met en avant une nouvelle génération de valeurs associant créativité, innovation et durabilité.

Son objectif : créer de nouvelles perspectives et de nouveaux avantages compétitifs au service de l’ensemble de la filière mode créative, accompagnés d’opportunités de développement business.